http://www.librairiedutemple.fr/1821-thickbox_default/le-vatican-contre-les-juifs.jpg Agrandir

LE VATICAN CONTRE LES JUIFS

Expédition sous 2 à 3j sous réserve de disponibilité

"Ce qui a rendu la Shoah possible, c'est une entreprise délibérée de diabolisation des juifs, mise en oeuvre durant des décennies par la hiérarchie ca...

Plus de détails

Référence :

222109607

Auteur

Kertzer David 

Editeur

Robert laffont 

Pages

397 p. 

Format

24 x 16 cm 

Reliure

Broché 

Date de parution

1/9/2003 

Disponibilité :

Disponible

23,11 €

Quantité :

"Ce qui a rendu la Shoah possible, c'est une entreprise délibérée de diabolisation des juifs, mise en oeuvre durant des décennies par la hiérarchie catholique au plus haut niveau, à savoir celui du pape lui-même."D.K.Au début de 1998, Jean-Paul II a ouvert les archives du Vatican et du Saint-Office de l'Inquisition puis décidé avec courage de faire publier un rapport sur le comportement de l'Église face à l'Holocauste. L'idée que celle-ci avait toujours émis un point de vue "religieux" négatif sur les juifs était déjà admise. L'examen de ces documents, que David Kertzer a été l'un des premiers à consulter, oblige à reconnaître que l'Église a joué un rôle majeur dans la naissance des mouvements antisémites de la fin du XIXe siècle en propageant activement l'idée d'un "péril juif"...Si le Vatican n'a jamais donné son approbation au génocide, les enseignements et les actes de l'Église ont contribué à le rendre possible. Non seulement les populations chrétiennes ont été conditionnées des siècles durant à la haine des juifs, mais l'Église fut l'un des principaux promoteurs de la transition entre les préjugés médiévaux antijuifs et la montée de l'antisémitisme politique au cours du demi-siècle ayant précédé l'Holocauste.Ainsi, encore au XIXe siècle, tout juif des États pontificaux surpris sans l'insigne jaune exigé par les conciles de l'Église pendant plus de six siècles était poursuivi en justice. Ainsi le pape évinçait-il les juifs des villes sous son contrôle en les enfermant dans les ghettos de cités qui en étaient pourvues... Les lois de Nuremberg édictées par les nazis et les lois raciales des fascistes italiens ne furent que la reproduction de mesures prescrites par l'Église.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Donner votre avis