http://www.librairiedutemple.fr/1814-thickbox_default/staline-et-les-juifs.jpg Agrandir

STALINE ET LES JUIFS

Expédition sous 2 à 3j sous réserve de disponibilité

Selon une thèse répandue durant des années par une historiographie idéologiquement complaisante, la révolution de 1917 aurait ouvert une parenthèse du...

Plus de détails

Référence :

222109373

Auteur

Vaksberg Arcadi 

Editeur

Robert laffont 

Pages

307 p. 

Format

24 x 15 cm 

Reliure

Broché 

Date de parution

27/2/2003 

Disponibilité :

Disponible

22,10 €

Quantité :

Selon une thèse répandue durant des années par une historiographie idéologiquement complaisante, la révolution de 1917 aurait ouvert une parenthèse durable dans la longue histoire de l'antisémitisme russe.Or, s'il est vrai que la Révolution a pu se parer des apparences d'une émancipation, il n'en demeure pas moins que, sous Staline, le vieil antisémitisme a toujours été alimenté, couvé, telle une lame de fond prête à déferler à la moindre occasion.Dès la prise du pouvoir par Staline, l'attitude envers les Juifs est marquée d'une grande ambiguïté qui vire progressivement à une politique ouverte de persécution, menée sous le prétexte d'un combat "antinationaliste". L'apogée de ce mouvement de balancier est atteinte après la guerre avec l'assassinat du grand acteur Mikhoels, président du Comité antifasciste juif, puis le tristement célèbre complot dit des "blouses blanches", dont le procès - on le sait aujourd'hui - devait servir de prélude à une grande vague de persécutions antisémites.À l'heure où l'antisémitisme fait de plus en plus de ravages en Russie, une mise au point comme celle d'Arkadi Vaksberg ne pouvait s'avérer plus utile et plus salutaire.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Donner votre avis