http://www.librairiedutemple.fr/2720-thickbox_default/juifs-ethiopiens-en-israel.jpg Agrandir

JUIFS ETHIOPIENS EN ISRAEL

Expédition sous 2 à 3j sous réserve de disponibilité

CRFJ hommes et sociétés centre de recherche français de JérusalemLes juifs éthiopiens en IsraëlLes paradoxes du paradisLes juifs d'Ethiopie, sou...

Plus de détails

Référence :

227106205

Auteur

Anteby-yemini Lisa 

Editeur

Cnrs 

Pages

532 p.- 2 pl. 

Format

24 x 16 cm 

Reliure

Broché 

Illustration

illustrations en noir et en couleur 

Date de parution

5/2/2004 

Disponibilité :

Disponible

39,19 €

Quantité :

CRFJ hommes et sociétés centre de recherche français de JérusalemLes juifs éthiopiens en IsraëlLes paradoxes du paradisLes juifs d'Ethiopie, souvent connus sous le nom de Falachas, rêvaient d'atteindre la Terre promise. Quand le miracle se produit, cette « tribu perdue » se retrouve d'un jour à l'autre transplantée dans un univers où les façons d'habiter, de manger, de communiquer, de se soigner, de s'épouser ou d'enterrer ses morts lui sont étrangères. De retour en « terre ancestrale », les exilés prennent aussi conscience pour la première fois d'être des « Noirs » parmi des « Blancs ». Qui plus est, leur pratique du judaïsme, qu'ils croyaient identique à celle de la population d'accueil, leur fait éprouver et mesurer leur différence. Mais c'est justement dans les façons de dire cette altérité qu'ils se construiront une identité et une citoyenneté israéliennes, tout en développant des liens avec leur pays natal et des identifications avec des diasporas noires.Issu d'un long travail de terrain, l'ouvrage suit pas à pas depuis leur arrivée en 1991 des immigrants éthiopiens en Israël, dont il relate au fil des jours les différentes étapes de l'intégration à la société israélienne. Parfois drôle, souvent touchante, cette chronique de vie et de recherche mêle l'analyse anthropologique à la narration des péripéties de ces paysans éthiopiens - plus de 85 000 actuellement en Israël - confrontés à l'urbanité, au judaïsme rabbinique, aux institutions étatiques et à la culture médiatique d'un Etat moderne.Ce faisant, l'auteur innove aussi bien en ce qui concerne l'anthropologie générale que pour l'étude des migrations ou des populations déplacées.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Donner votre avis