GIMPEL LE NAIF

«Je suis Gimpel le naïf. Je ne me considère pas comme stupide, pas du tout, mais on m'appelait déjà "le naïf" à l'école. Comme Jethro, j'avais toutes
En savoir plus
4,76 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
«Je suis Gimpel le naïf. Je ne me considère pas comme stupide, pas du tout, mais on m'appelait déjà "le naïf" à l'école. Comme Jethro, j'avais toutes sortes de surnoms, sept en tout : l'idiot, la bourrique, la tête en l'air, l'abruti, le crétin, le stupide et le naïf. Celui-là m'est resté...» En 1953 parut dans la Partisan Review une nouvelle intitulée Gimpel le naïf, traduite du yiddish en anglais par Saul Bellow. Quelques jours après, Isaac Bashevis Singer était célèbre. Il y a dans ce merveilleux texte tous les éléments qui allaient faire de lui un des écrivains-phares du XXe siècle : le décor, un petit village juif polonais au siècle dernier ; les personnages, ces hommes, ces femmes si pauvres, ces rabbins, ces artisans, ces étudiants, ces ménagères, ces enfants à l'existence si difficile et soudain «illuminée par toutes les magies de l'esprit», pour reprendre la célèbre formule de Jean d'Ormesson. Autour de Gimpel le naïf sont rassemblées ici dix nouvelles, dont cinq étaient encore inédites en français ; les autres ont fait l'objet d'une nouvelle traduction.
Référence
9782070388936
Auteur
Singer Isaac Bashevis
Editeur
Gallimard
Pages
251 p.
Format
18 x 11 cm
Reliure
Poche
Date de parution
1/1/1994
ISBN
9782070388936

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus