FIN ET SUITE
  • FIN ET SUITE

FIN ET SUITE

«Qu'est-ce qu'on dort mal les nuits de la pleine lune. Tout le long de cette nuit je me suis levée et recouchée. Je ne l'ai pas regardée. Ce soir elle
En savoir plus
13,33 €
  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
«Qu'est-ce qu'on dort mal les nuits de la pleine lune. Tout le long de cette nuit je me suis levée et recouchée. Je ne l'ai pas regardée. Ce soir elle sera encore pleine. Puis elle ira en décroissant. Toi tu es partie lorsque la lune décroissait. Et ce matin je me suis mise à ma table pour te parler encore. Et où que tu sois que tu m'entendes ou pas je vais te parler.» Dans une ultime lettre, l'auteure tente de renouer le dialogue douloureux avec sa mère défunte depuis un an. Le long monologue qui s'écoule alors au fil des jours, comme une prière pour les morts, est rythmé par la tradition ancestrale, une façon de ne pas laisser la filiation s'éteindre. Dans Autobiographie de Personne, un premier roman paru en 1999, salué par la critique, Esther Orner donnait la plume à sa mère. Fin et Suite redonne la parole à l'auteure pour clore en quelque sorte le chapitre mère-fille. A propos d'Autobiographie de Personne : Lire : «Confession ultime : ... L'auteur ... signe ici une œuvre de maturité bien plus qu'un prélude littéraire. Calme, lente, la musique de ces mots ciselés un à un envahit le lecteur. Et persiste longtemps après que le livre a été refermé.» Carole Vantroys Le monde : «L'écriture ou la mort : Faussement intemporel, pudiquement impersonnel, tel se présente le premier roman d'Esther Orner ... Car, ce qui distinguerait ce texte bref, concentré, de la plupart des confessions concernant la catastrophe du judaïsme européen, serait justement son exceptionnelle qualité littéraire.» Edgar Reichmann
Référence
288340116
Auteur
Orner Esther
Editeur
Metropolis
Pages
124 p.
Format
21 x 13 cm
Reliure
Broché
Date de parution
14/11/2001
ISBN
2883401160

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus