A LA COLONIE DISCIPLINAIRE ET AUTRES RECITS II
  • A LA COLONIE DISCIPLINAIRE ET AUTRES RECITS II

A LA COLONIE DISCIPLINAIRE ET AUTRES RECITS II

Nous campions dans l'oasis. Mes camarades de voyage dormaient. Un Arabe passa près de moi, grande silhouette blanche. Il avait soigné les chameaux et
En savoir plus
6,67 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Nous campions dans l'oasis. Mes camarades de voyage dormaient. Un Arabe passa près de moi, grande silhouette blanche. Il avait soigné les chameaux et regagnait sa couche. Je me jetai dans l'herbe, sur le dos. Je voulus dormir et je ne le pus pas; un chacal hurlait sa plainte dans le lointain; je me rassis. Et ce qui avait été si loin fut subitement tout proche. Un grouillement de chacals autour de moi; des yeux d'or mat qui s'allumaient, s'éteignaient; des corps déliés qui se déplaçaient avec ordre et lestement, comme sous le fouet. L'un d'eux s'approcha par-derrière, se faufila sous mon bras et se blottit contre moi, comme s'il avait besoin de ma chaleur, puis il vint se planter devant moi et me parla, presque les yeux dans les yeux: - Je suis le plus vieux chacal à la ronde. Je suis heureux de pouvoir encore te saluer ici. J'avais déjà presque abandonné tout espoir, car cela fait une éternité que nous t'attendons; ma mère a attendu, et sa mère, et avant elles toutes leurs mères, jusqu'à la mère de tous les chacals. Crois-moi! - Cela m'étonne, dis-je; j'en oubliai d'allumerle bois préparé pour enfumer et éloigner les chacals. Cela m'étonne beaucoup d'entendre ça. Ce n'est que par hasard que je suis ici, venant du Grand Nord, et je ne suis en voyage que pour peu de temps. Que voulez-vous, chacals? (Extrait de Chacals et Arabes, février 1917)
Référence
9782742718955
Auteur
Kafka Franz
Editeur
Actes sud
Pages
190 p.
Format
18 x 11 cm
Reliure
Poche
Illustration
Couverture photo
ISBN
9782742718955

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus