L'AFFICHE ROUGE 21 FEVRIER 1944
  • L'AFFICHE ROUGE 21 FEVRIER 1944

L'AFFICHE ROUGE 21 FEVRIER 1944

Dans le firmament étoilé où scintillent par milliers les noms des résistants assassinés par les nazis pendant l'Occupation, ceux des vingt-trois de
En savoir plus
15,24 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Dans le firmament étoilé où scintillent par milliers les noms des résistants assassinés par les nazis pendant l'Occupation, ceux des vingt-trois de l'Affiche rouge brillent d'un éclat particulier. Si leur mort passa dans la légende, c'est bien sûr à cause de l'Affiche aux couleurs de sang et aussi parce que Aragon, après Éluard, en fit un poème. C'est bien sûr parce que Jean Ferrat mit une musique sur les paroles du poète et que Léo Ferré les chanta pour nous tous. Mais c'est avant tout parce que la plupart des combattants FTP-MOI étaient juifs, juifs polonais, juifs roumains, juifs hongrois, ce qui les qualifiait pour être les héros rêvés de tous ceux qui voulaient que la révolution fût sans frontière ni patrie. De surcroît ces héros étaient tous jeunes, très jeunes. Des enfants, comme l'écrira un jeune fusillé, Fernand Zalkinov dans sa dernière lettre : «Nous sommes des enfants les uns et les autres. Nous n'avons jamais prétendu être des héros [...]. Nous avons demandé comme dernière grâce de mourir ensemble.»
Référence
286645538
Auteur
Rayski Benoit
Editeur
Du felin
Pages
121 p.
Format
21 x 14 cm
Reliure
Broché
Date de parution
15/1/2004
ISBN
286645538X

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus