LA ZONE GRISE ?
  • LA ZONE GRISE ?

LA ZONE GRISE ?

Primo Levi l'appelle la zone grise. Jorge Semprun l'a décrite. C'est un malentendu accepté, une confusion des genres, du mal, du bien, «qui sépare e
En savoir plus
22,86 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Primo Levi l'appelle la zone grise. Jorge Semprun l'a décrite. C'est un malentendu accepté, une confusion des genres, du mal, du bien, «qui sépare et relie à la fois les deux camps, celui des maîtres et des esclaves». Symbole de la résistance des déportés dans le système concentrationnaire nazi, Buchenwald a-t-il connu lui aussi une zone grise ? Depuis la Libération, polémique et procès ont nourri, sali, malmené l'histoire d'une résistance légendaire. Mais les questions restent sans réponse. Quel était le rôle exact des communistes français au sein de l'administration du camp ? Qui était vraiment Manhès ? Et Marcel Paul ? Et qui décidait enfin du tri des vivants et des morts ? Soixante ans après la libération du camp, Olivier Lalieu rouvre le dossier Buchenwald. À partir d'archives neuves et de témoignages inédits, il révèle la véritable histoire de la résistance des déportés français : le combat entre politique et droits communs, l'heure des choix, les jours troubles et les circonstances exactes de la libération du camp, le 11 avril 1945. Tout y est dit, simplement. La vérité, sans état d'âme.
Référence
284734171
Auteur
Lalieu Olivier
Editeur
Tallandier
Pages
441 p.
Format
22 x 15 cm
Reliure
Broché
Illustration
illustrations en noir et blanc
Date de parution
3/5/2005
ISBN
2847341714

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus