L'ANTISEMITISME CATHOLIQUE AUX 19E ET 20E SIECLES
  • L'ANTISEMITISME CATHOLIQUE AUX 19E ET 20E SIECLES

L'ANTISEMITISME CATHOLIQUE AUX 19E ET 20E SIECLES

L'émancipation des Juifs de France (1791) a exacerbé le vieil antijudaïsme des catholiques, hostiles à l'héritage des Lumières et aux valeurs libérale
En savoir plus
13,33 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
L'émancipation des Juifs de France (1791) a exacerbé le vieil antijudaïsme des catholiques, hostiles à l'héritage des Lumières et aux valeurs libérales issues de la Révolution. Perçus comme l'incarnation d'une modernité satanique, les Juifs sont accusés de conspirer contre l'Eglise et de manipuler les hommes politiques pour installer leur règne sur les ruines de la civilisation chrétienne. Le racisme «biologique» pointe même l'oreille et le mythe du «complot judéo-maçonnique» apparaît. Les textes, pour la plupart introuvables, présentés dans cet ouvrage, ont pour auteurs des catholiques, prêtres ou laïcs, de Louis de Bonald à Daniel Rops en passant par le pétainiste Xavier Vallat, tous engagés dans la polémique antijuive. Leurs écrits permettent de comprendre la logique interne, les permanences et les évolutions de la judéophobie catholique. Il faudra attendre le concile de Vatican II (1962-1965) pour voir la haine et le rejet du Juif se marginaliser au sein d'un catholicisme plus ouvert sur la modernité.
Référence
291128942
Auteur
Airiau Paul
Editeur
Berg
Pages
167 p.
Format
21 x 14 cm
Reliure
Broché
Date de parution
22/2/2002
ISBN
2911289420

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus