AVATARS D'UN PEUPLE ELU
  • AVATARS D'UN PEUPLE ELU

AVATARS D'UN PEUPLE ELU

Aimer les juifs une fois morts ! Tel a été l'extraordinaire paradoxe de la Shoah. En omettant de loger spontanément la Shoah dans l'histoire pluri-mil
En savoir plus
19,05 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Aimer les juifs une fois morts ! Tel a été l'extraordinaire paradoxe de la Shoah. En omettant de loger spontanément la Shoah dans l'histoire pluri-millénaire de l'antisémitisme, l'on a confondu, délibérément, chronologie et temporalité, et amplifié, de fait, la confusion ambiante. C'est comme si, dans l'inconscient collectif, la Shoah et l'Antisémitisme n'étaient que des crises passagères dont la résurgence occasionnelle, bien que douloureuse, était inévitable, naturelle. Or l'impossibilité d'offrir une quelconque origine à l'antisémitisme nous interdit,dans le même temps, de lui concéder une issue honorable, une fin logique, pondérable, susceptible de satisfaire les espoirs de tous. Parallèlement, la Shoah ne supporte aucune véritable explication et son caractère mythique n'est jamais identifiable ni dans l'évènement lui-même ni dans tous les drames qui accompagnent le quotidien, la souffrance et la mort d'autrui. Devant de telles impasses, il nous faut désormais rechercher l'origine de l'antisémitisme et de la haine du juif dans l'implicite et le caché, dans les profondeurs de notre propre tradition et non plus dans l'évènementiel et la statistique dont les médias se sont déjà emparés. Seule l'Etude, aujourd'hui, peut permettre de combler cet extraordinaire déficit.
Référence
965908531
Auteur
Benzaquen Salomon
Editeur
The sepharadic library
Pages
336 p.
Format
24 x 17 cm
Reliure
Relié
ISBN
9659085311

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus