DREYFUSARDS !
  • DREYFUSARDS !

DREYFUSARDS !

La Cour suprême, toutes chambres réunies, le 12 juillet 1906, après une longue et minutieuse instruction qui ne laissa rien subsister de l'accusatio
En savoir plus
5,71 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
La Cour suprême, toutes chambres réunies, le 12 juillet 1906, après une longue et minutieuse instruction qui ne laissa rien subsister de l'accusation, proclama enfin l'innocence du capitaine Dreyfus, condamné une première fois le 22 décembre 1894, une deuxième fois le 9 septembre 1899. Elle annulait sans renvoi le jugement du Conseil de guerre de Rennes. Ce capitaine paria, privé des honneurs militaires, comment est-il devenu le symbole d'une République de justice et de liberté ? De l'affaire de famille à l'affaire d'État, il fallut des années de démarches, de mobilisation, de conviction inébranlable partagée par une poignée pour convaincre nombre de ténors politiques et consciences intellectuelles - malgré les apparences, en dépit de la force de l'appareil d'État, contre l'alliance de l'armée, de la justice et de l'Église. Voici les souvenirs de Mathieu Dreyfus, l'âme de la réhabilitation, le «frère admirable» et l'animateur du premier groupe de pression dans l'histoire politique contemporaine.
Référence
207032083
Auteur
Gauthier Robert
Editeur
Folio
Pages
344 p.- 16 pl.
Format
18 x 11 cm
Reliure
Poche
Illustration
illustrations en noir et blanc
Date de parution
1/5/2006
ISBN
2070320839

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus