LA LIBERATION DES CAMPS RACONTEE PAR CEUX QUI L'ONT VECUE
  • LA LIBERATION DES CAMPS RACONTEE PAR CEUX QUI L'ONT VECUE

LA LIBERATION DES CAMPS RACONTEE PAR CEUX QUI L'ONT VECUE

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la libération de près d'un million de détenus des camps de concentration se négocie entre les Alliés et le R
En savoir plus
20,95 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la libération de près d'un million de détenus des camps de concentration se négocie entre les Alliés et le Reich... un Reich aux abois qui voudrait voir disparaître les preuves de sa barbarie. L'espérance renaît pourtant chez les «ombres» lorsque les portes s'ouvrent sur la liberté. Mais «l'évacuation», encadrée par les SS, devient bien vite un calvaire. La faim, la soif, la fatigue, la peur... les exécutions sommaires des malades et des traînards, les chemins jonchés de cadavres. L'horreur absolue ! En baie de Lübeck, 10 000 rescapés de ces marches de la mort, entassés à bord de paquebots, disparaissent dans les flots, victimes des bombardements de la Royal Air Force. A Auschwitz-Birkenau, on assassine les enfants-cobayes sur lesquels les médecins maudits se sont livrés à l'abominables expériences. Quant aux ultimes témoins du génocide, les prisonniers chargés de nettoyer les chambres à gaz et les fours crématoires, ils emporteront le «secret» dans la fosse commune. Pas de témoins, pas de témoignages ! Des femmes et des hommes, par miracle pour la plupart, grâce à l'action de la Croix-Rouge, du parti communiste ou d'organisations de résistance pour d'autres, ont résisté à l'enfer et aux épreuves précédant la libération des camps. Ils témoignent ici par centaines. Des témoignages bouleversants qui rendent compte de la tragédie, qui accusent, mais qui montrent aussi le courage, la solidarité humaine qui permirent à certains, trop peu nombreux, de survivre. La libération des camps, de Christian Bernadac, est une longue enquête, sans complaisance et quasi exhaustive, sur le chapitre le moins connu du plus grand crime de l'Histoire : le meurtre prémédité de la dernière chance.
Référence
270480995
Auteur
Bernadac Christian
Editeur
France empire
Pages
579 p.
Format
24 x 16 cm
Reliure
Broché
Illustration
Cartes
Date de parution
24/2/2005
ISBN
270480995X

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus