CONVOI No6 : DESTINATION AUSCHWITZ 17 JUILLET 1942
  • CONVOI No6 : DESTINATION AUSCHWITZ 17 JUILLET 1942

CONVOI No6 : DESTINATION AUSCHWITZ 17 JUILLET 1942

CONVOI Nº6 [DESTINATION : AUSCHWITZ 17 JUILLET 1942] « Le 17 juillet 1942 en gare de Pithiviers, 928 hommes, femmes et enfants juifs étaient embarque
En savoir plus
20,95 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
CONVOI Nº6 [DESTINATION : AUSCHWITZ 17 JUILLET 1942] « Le 17 juillet 1942 en gare de Pithiviers, 928 hommes, femmes et enfants juifs étaient embarques dans les wagons a bestiaux du convoi nº 6 à destination d'Auschwitz. Soixante - trois ans plus tard, Convoi nº 6 raconte de l'intérieur la mécanique d'une déportation ordinaire avec les mots simples de ceux qui l'ont vécue. Eux - mêmes ou pour les leurs. Le témoignage des survivants, décrivant l'horreur du voyage, la cruauté inouïe des camps de la mort et, pour chacun, l'addition de miracles qui leur a valu, au bout du compte, de sortir de sortir de l'enfer. Le souvenir des enfants, aussi net que si l'arrestation de leurs parents avait eu lieu hier, parfois une lettre, parfois un message d'amour écrit aujourd hui à ceux - la plupart des déportés du convoi nº6 qui ne sont jamais revenus d'Auschwitz. Et face aux autres, les quelques « revenants », la douleur d'avoir regarder un père, un oncle, un mari,brisé par la machine nazie abaissé par trois années d'esclavage et d'humiliations Il a fallu soixante ans pour que les paroles sortent - même si certains ne parleront jamais, ne «pourront»jamias dire ce quils ont vécum Convoi nº6 est le recueil inédit de dizaines d'histoires, écrites à des dizianes de mains. On y découvre, comme on ne l'avait jamaias lue,la France à la velle de la Seconde Guerre mondiale, ce pays où les juifs se pensaient protégés. Avant l'engrenange : l'étoile jaune, le «billet vert» la convocation de la police pour « examen de situation » l'internement, suivant une disposition frappant les immigrés, dans les camps de Pithiviers et de Beaune - la - Rolande, le Depart pour Aschwitz. 837 hommes, femmes et enfants ne revinrent jamais du voyage commencé dans le convoi nº6. Un train de la mort parmi tant d'autres. 80 convois sont partis de France entre 1942 et 1944.» Daniel Wancier, Président de l'association Mémoires du convoi nº6
Référence
274910400
Auteur
Mercier Antoine
Editeur
Le cherche midi
Pages
381 p.
Format
24 x 16 cm
Reliure
Broché
Illustration
illustrations en noir et blanc
Date de parution
13/5/2005
ISBN
2749104009

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus