METAMORPHOSE ULTRA-ORTHODOXE CHEZ LES JUIFS DU MAROC : COMMENT LES SEFARADES SONT DEVENUS ASHKENAZES
  • METAMORPHOSE ULTRA-ORTHODOXE CHEZ LES JUIFS DU MAROC : COMMENT LES SEFARADES SONT DEVENUS ASHKENAZES

METAMORPHOSE ULTRA-ORTHODOXE CHEZ LES JUIFS DU MAROC : COMMENT LES SEFARADES SONT DEVENUS ASHKENAZES

Au début du XXe siècle, trois grands foyers religieux se partagent encore le monde juif: Jérusalem, Vilna « la Jérusalem de Lituanie », Meknès (Maroc)
En savoir plus
24,76 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Au début du XXe siècle, trois grands foyers religieux se partagent encore le monde juif: Jérusalem, Vilna « la Jérusalem de Lituanie », Meknès (Maroc) « la Jérusalem de l'Ouest ». A cette époque, débute l'influence du courant ashkénaze lituanien sur les séfarades du Maroc, doublée bientôt d'une lutte ouverte entre religieux ultra-orthodoxes et laïcs de l'Alliance Israélite Universelle, pour prendre en mains l'éducation des enfants. Le monde européen des yechivot (écoles d'enseignement de la Tora ou loi de Moïse) a été anéanti dans la Shoah. Après la guerre, des rescapés ultra-orthodoxes ont tenté de le faire revivre en recrutant au Maroc des milliers d'élèves envoyés dans des institutions en France, en Angleterre, et aux Etats-Unis. En Israël, durant la période des grandes vagues d'immigration (1950-1970), une partie des jeunes venus d'Afrique du Nord a intégré l'enseignement scolaire du courant dit « lituanien ». En 1984, le rav Chakh (leader ultra-orthodoxe lituanien) organise des séfarades issus de cette mouvance afin de créer le parti Chass qui obtient par la suite un succès électoral notable. Si le groupe concerné a pu acquérir ainsi son indépendance politique, le monde des yechivot séfarades est resté sous l'influence voire sous la domination des « lituaniens ». L'auteur éclaire historiquement - et c'est inédit - cette métamorphose culturelle paradoxale qui pose question: comment des juifs séfarades ont-ils pu à ce point devenir ashkénazes? L'étude s'appuie sur des archives locales et des entretiens menés avec des chefs de file du courant ultra-orthodoxe. Yaacov LOUPO est israélien. Enseignant, docteur en sociologie de l'université Paris-X, chercheur en Histoire et en Sciences politiques. Il a publié divers ouvrages et articles.
Référence
9782296009929
Auteur
Loupo Yaacov
Editeur
L'harmattan
Pages
321 p.
Format
13 X 21 cm
Date de parution
12/11/2006
ISBN
2296009929

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus