MOURIR POUR DIEU
  • MOURIR POUR DIEU

MOURIR POUR DIEU

L'auteur s'inscrit dans le courant récent des historiens qui ont transformé la vision traditionnelle de l'antériorité du judaïsme par rapport au chris
En savoir plus
28,57 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
L'auteur s'inscrit dans le courant récent des historiens qui ont transformé la vision traditionnelle de l'antériorité du judaïsme par rapport au christianisme. L'étude du Ier siècle de notre ère fait apparaître des relations plus étroites et plus complexes entre les deux religions qui, l'une comme l'autre, sont en quête de leur propre définition; il n'est pas excessif de parler alors d'un judaïsme rabbinique et d'un judaïsme chrétien. Boyarin étudie précisément un texte du Talmud qui, cherchant à tracer des frontières plus nettes entre les deux confessions, révèle à quel point elles sont floues et perméables; plus encore, le christianisme a exercé un réel attrait sur le judaïsme talmudique, bien plus qu'on n'a voulu par la suite l'admettre du côté des rabbins. C'est également pourquoi l'auteur met au centre de sa réflexion la figure légendaire de Rabbi Éliézer et son martyre habilement évité, qu'il étudie à travers maints récits, confortant la thèse d'une interpénétration des deux courants religieux jusqu'au IVe siècle. «Invention» aussi bien juive que chrétienne, le martyre fournit à l'historien un bon angle de perception quant à la manière dont il a servi peu à peu à soutenir dans chaque camp la volonté de se démarquer par rapport à l'autre, et de parvenir à une définition acceptable de soi.
Référence
222747116
Auteur
Boyarin Daniel
Editeur
Bayard culture
Pages
241 p.
Format
24 x 16 cm
Reliure
Broché
Date de parution
18/3/2004
ISBN
2227471166

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus