LE MYTHE DU JUIF ERRANT
  • LE MYTHE DU JUIF ERRANT

LE MYTHE DU JUIF ERRANT

A l'origine, que propose la légende? l'histoire d'un personnage qui, tel Caïn, ne peut perdre la vie, car il a perdu la mort, qui erre et contemple sa
En savoir plus
19,05 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
A l'origine, que propose la légende? l'histoire d'un personnage qui, tel Caïn, ne peut perdre la vie, car il a perdu la mort, qui erre et contemple sans y prendre part la peine et la joi~ des hommes, qui fuit toujours dans l'attente de la fin des temps. Mais c'est au contact du christianisme que la légende se développe: en 1228 la chronique du moine bénédictin Matthieu Pâris relate le récit que lui fit un évêque arménien en visite au monastère de Saint-Albans. Interrogé sur l'existence du « fameux Joseph qui fut présent à la passion du Christ », l'évêque mentionne le châtiment en ces termes: Lorsque Jésus fut entraîné par les Juifs hors du prétoire pour être crucifié, Cartaphilus, portier de Ponce-Pilate, le poussa par derrière avec le poing, en lui disant d'un ton de mépris: Jésus, marche plus vite: pourqljoi t'arrêtes-tu? Alors le Christ, arrêtant sur cet homme un regafd triste et sévère, lui répondit: Je marche comme il est écrit, et jè me reposerai bientôt,. mais toi, tu marcheras jusqu'à ma venue. Au début du XVIIe siècle la légende se répand en Europe, quand au récit de Matthieu Pâris succède une lette anonyme contenant le récit d'un évêque allemand, Paul d'Eitzen, qui recrée le personnage sous le nom d'Ahasvérus: voilà que le portier Romain de la tradition devient cordonnier Juif. L'auteur n'insiste pas sur le coup porté au Christ, mais sur la condamnation à errer jusqu'à la fin des temps. L'étude thématique d'une légende condamnée et reprise sans cesse, pendant et après le romantisme, jusqu'à l'aube du XXe siècle, permet de rendre compte à la fois de la complexité et des constantes de ces « histoires », et de cerner la nature même de la cohérence fondée sur un récit contradictoire parce qu'il relève autant de la sociologie religieuse que de la psychologie des individus et des peuples fac~ à l'énigme du Temps.
Référence
2714302815
Auteur
Rouart Marie-france
Editeur
Jose corti
Pages
288 p.
Format
21 x 13 cm
Reliure
Broché
ISBN
2714302815

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus