LA BIBLIOTHEQUE VIDE ET LE MEMORIAL DE L'HOLOCAUSTE DE BERLIN
  • LA BIBLIOTHEQUE VIDE ET LE MEMORIAL DE L'HOLOCAUSTE DE BERLIN

LA BIBLIOTHEQUE VIDE ET LE MEMORIAL DE L'HOLOCAUSTE DE BERLIN

LA BIBLIOTHÈQUE VIDE ET DE MÉMORIAL DE L'HOLOCAUSTE DE BERLIN Le 10 mai 2005, après plus de quinze années de controverses, est le jour qui a été choi
En savoir plus
15,24 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
LA BIBLIOTHÈQUE VIDE ET DE MÉMORIAL DE L'HOLOCAUSTE DE BERLIN Le 10 mai 2005, après plus de quinze années de controverses, est le jour qui a été choisi pour inaugurer le Mémorial de l'Holocauste de Berlin. Celui - ci, ainsi que la Bibliothèque Vide qui commémore l'autodafé du 10 mai 1933, sont dans le pays des coupables deux lieux désormais hautement symboliques. En effet, le nazisme est un des phénomènes historiques qui préoccupent le plus les Allemands depuis plus d'un demi - siècle. Alors que l'Allemagne de l'Est s'est construite sur le « mythe » de l'opposition radicale au fascicme, la République Fédérale a dû « assumer » seule l'héritage du Troisième Reich. Or depuis la Wiedervereinigung, la recherche d'un consensus unificateur autour de la question de « l'identité allemande » est devenue un problème majeur. Tabou, refoulement, oubli, culpabilité devoir de mémoire et dépassement du souvenir sont les idées clefs autour desquelles s'est bâtie l'identité de la notion allemande. Les lieux de mémoire sont - ils alors la matière dont se construit l'Histoire ?
Référence
274758354
Auteur
Schlagdenhauffen Regis
Editeur
L'harmattan
Pages
176 p.
Format
22 x 14 cm
Reliure
Broché
Date de parution
5/12/2005
ISBN
2747583546

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus