LA 7e GUERRE D'ISRAEL
  • LA 7e GUERRE D'ISRAEL

LA 7e GUERRE D'ISRAEL

Cinq ans après le déclenchement de la deuxième Intifada, les auteurs, grands reporters israéliens, tentent d'expliquer ce qui est arrivé à leur pays.
En savoir plus
26,67 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Cinq ans après le déclenchement de la deuxième Intifada, les auteurs, grands reporters israéliens, tentent d'expliquer ce qui est arrivé à leur pays. Disposant d'informations de première main, ils décrivent et analysent au jour le jour les événements qui ont bouleversé le Moyen-Orient depuis septembre 2000 jusqu'au retrait de Gaza à la mi-août 2005. Confidences des responsables politiques et militaires palestiniens et israéliens, reportages au coeur des combats, immersion dans la société palestinienne leur ont permis de mieux saisir la réalité d'un conflit qui a pris un tour nouveau avec l'entrée en scène des kamikazes. Ainsi les chefs du Hamas leur ont-ils confié pourquoi les déclarations de la gauche israélienne les avaient encouragés à commanditer des attentats-suicides. Comment le confident d'Arafat a fêté l'élection d'Ariel Sharon dans le bureau du plus proche collaborateur du Premier ministre, et comment ce soir-là les deux hommes ont esquissé un accord entre Sharon et Arafat. Ils détaillent les dramatiques erreurs commises par les services de renseignements israéliens, pour lesquelles le pays a souvent payé le prix fort. Et, pour la première fois, ils nous font partager le va-et-vient dans les coulisses de Ramallah et de Paris aux derniers jours d'Arafat. Salué dès sa parution comme un ouvrage de référence, La Septième Guerre d'Israël nous permet de comprendre, à l'heure où la région connaît un bouleversement sans précédent, comment Israël a perdu la guerre contre les palestiniens et pourquoi il l'a perdue.
Référence
201235860
Auteur
Harel/isacharoff
Editeur
Hachette
Pages
525 p.
Format
24 x 16 cm
Reliure
Broché
Date de parution
26/10/2005
ISBN
2012358608

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus