LES ORIGINES DU TOTALITARISME/EICHMANN A JERUSALEM
  • LES ORIGINES DU TOTALITARISME/EICHMANN A JERUSALEM

LES ORIGINES DU TOTALITARISME/EICHMANN A JERUSALEM

Dispersé jusqu'à présent en trois volumes, Les Origines du totalitarisme retrouve son unité dans la réunion des trois parties qui le constituent. L'en
En savoir plus
30,48 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Dispersé jusqu'à présent en trois volumes, Les Origines du totalitarisme retrouve son unité dans la réunion des trois parties qui le constituent. L'ensemble est accompagné d'un dossier critique qui donne à la fois des textes inédits préparatoires ou complémentaires aux Origines, comme «La révolution hongroise», un débat avec Eric Voegelin, des extraits de correspondances avec Blumenfeld et Jaspers. Pour Eichmann à Jérusalem, rapport sur la banalité du mal, des correspondances avec Jaspers, Blücher, Mary McCarthy, Scholem éclairent l'arrière-plan de l'écriture de l'ouvrage et la violente polémique qu'il a suscitée. «Les habitants d'un pays totalitaire sont jetés et pris dans le processus de la nature ou de l'histoire en vue d'en accélérer le mouvement ; comme tels, ils ne peuvent être que les exécutants ou les victimes de la loi qui lui est inhérente. Le cours des choses peut décider que ceux qui aujourd'hui éliminent des races et des individus, ou les représentants des classes agonisantes et les peuples décadents, sont demain ceux qui doivent être sacrifiés. Ce dont a besoin le pouvoir totalitaire pour guider la conduite de ses sujets, c'est d'une préparation qui rende chacun d'entre eux apte à jouer aussi bien le rôle de bourreau que celui de victime. Cette préparation à deux faces, substitut d'un principe d'action, est l'idéologie.» Hannah Arendt, Le Totalitarisme, p. 824
Référence
207075804
Auteur
Arendt Hannah
Editeur
Gallimard
Pages
1615 p.
Format
21 x 15 cm
Reliure
Broché
Illustration
illustrations en noir et blanc
Date de parution
5/2/2002
ISBN
2070758044

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus