ARRESTATION ET MORT DE MAX JACOB
  • ARRESTATION ET MORT DE MAX JACOB

ARRESTATION ET MORT DE MAX JACOB

Le poète Max Jacob, juif breton né à Quimper en 1876, converti, est arrêté à Saint-Benoît-sur-Loire, où il réside, le 24 février 1944, par la Gestapo.
En savoir plus
14,29 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Le poète Max Jacob, juif breton né à Quimper en 1876, converti, est arrêté à Saint-Benoît-sur-Loire, où il réside, le 24 février 1944, par la Gestapo. Incarcéré quatre jours dans d'affreuses conditions à Orléans, le vieil homme est mis dans un convoi à destination d'Auschwitz, via le camp d'internement de Drancy. C'est la guerre nazie. Alors que Jean Cocteau, prévenu d'urgence, vient d'obtenir sa libération, Max Jacob meurt, le 5 mars, à Drancy, d'une pneumonie. Voici les faits, les acteurs, les témoignages (dans leur faisceau de divergences), et les rouages de la mort idéologique. Voici établi le constat définitif qui détruit les faux-fuyants, les mensonges, les erreurs, les légendes. Voici les documents, inédits ou peu connus. Le tragique de l'horreur ordinaire n'avait pas à être souligné: l'émotion est tout entière dans les mots, dans les heures et dans les gestes.
Référence
272911504
Auteur
Lachgar Lina
Editeur
La difference
Pages
143 p.
Format
20 x 14 cm
Reliure
Broché
Illustration
illustrations en noir et blanc
Date de parution
3/6/2004
ISBN
2729115048

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus