HALTE AUX FEUX : PROCHE-ORIENT, ANTISEMITISME, MEDIAS, ISLAMOPHOBIE, COMMUNAUTARISME, BANLIEUES...
  • HALTE AUX FEUX : PROCHE-ORIENT, ANTISEMITISME, MEDIAS, ISLAMOPHOBIE, COMMUNAUTARISME, BANLIEUES...

HALTE AUX FEUX : PROCHE-ORIENT, ANTISEMITISME, MEDIAS, ISLAMOPHOBIE, COMMUNAUTARISME, BANLIEUES...

Les cinq dernières années ont été marquées par la place majeure que le conflit israélo-palestinien occupe au Proche-Orient. Mais aussi en France,
En savoir plus
18,10 €
Quantité

  • Expédition sous 2 à 3 jours sous réserve de disponibilité
  • Paiement 100% sécurisé
Les cinq dernières années ont été marquées par la place majeure que le conflit israélo-palestinien occupe au Proche-Orient. Mais aussi en France, où les répercussions du conflit n'ont pas fini de lézarder le tissu social. La virulence des arguments, accompagnée d'une violence des comportements, a été d'un niveau rarement atteint. Nouvel antisémitisme, antisionisme en hausse, apparition de l'islamophobie, remises en cause de la laïcité, controverse autour d'Ariel Sharon, arrivée au pouvoir du Hamas en Palestine, embrasement de la région, poussée du Hezbollah, montée des communautarismes, débats sur l'islamo-gauchisme et la tentation de l'extrême droite chez certains Français juifs, rôle des médias, polémiques sur Alain Finkielkraut et Dieudonné... ont dessiné un nouveau paysage français. Au coeur de tout cela, l'existence d'Israël et des Juifs, l'identité de l'islam et les relations franco-arabes. Intellectuels et journalistes se sont déchirés sur ces thèmes avec une dureté inouïe. Pascal Boniface et Élisabeth Schemla, aux positions antagonistes, ont accepté d'entamer un dialogue sans concessions. Même si leurs positions sont irréductibles en bien des points, ils croient nécessaire de s'expliquer rudement mais calmement. Pour ainsi dire, de donner l'exemple.
Référence
208069009
Auteur
Boniface Pascal / Schemla Elisabeth
Editeur
Flammarion
Pages
337 p.
Format
22 x 14 cm
Reliure
Broché
Date de parution
8/9/2006
ISBN
2080690094

Nous vous suggérons aussi

Déjà vus